Placé sous le thème „Nouveaux défis de l’assurance agricole: technologies diverses et de rupture“, le congrès de l’ALASA s’est tenu à Mendoza en Argentine, du 9 au 12 mars 2020.

Les passionnantes présentations sur les effets du changement climatique en termes de stabilité des entreprises agricoles et de développement de régions entières où les sécheresses ont détruit de nombreuses sources de revenus agricoles ces dernières années, ont mis en évidence l'importance d'une assurance agricole efficace. Les différentes solutions de financement des modèles de partenariat public-privé, jusqu'à la tarification et au règlement des sinistres, ont montré la diversité du spectre des assurances agricoles.

En tant que représentant de l’AIAG, Rainer Langner (Vereinigte Hagelversicherung), membre du Bureau a pu donner aux participants un aperçu du travail de l’AIAG et, en particulier, sur les développements actuels de la gestion des risques dans l’agriculture en Europe.

Les nombreuses et intéressantes discussions qui ont suivies les présentations ont montré le grand intérêt pour les sujets proposés. Reste à noter que le changement climatique, l’augmentation des phénomènes climatiques extrêmes et la mondialisation posent des défis très particuliers en matière de gestion de risques dans l’agriculture. Les assureurs sont confrontés à des enjeux majeurs. Mais la diversité des solutions proposées dans les constellations les plus diverses montre aussi qu'il existe effectivement de bonnes et solides réponses.